Europe: que peut – on comprendre de la situation actuelle à la lumière de la psychanalyse?

A l’heure du Brexit, de la crise des migrants, des dissensions non seulement économiques mais
aussi politiques que l’on observe au sein de l’Europe, comment appréhender ces situations sous un autre angle ? Est-ce que les outils psychanalytiques permettraient de mieux comprendre ce qui est à l’œuvre ?


En thérapie, on tient compte des mémoires,des émotions et des inconscients des individus.
Et si les peuples présentaient les mêmes caractéristiques et que, comme les personnes,
on cherchait à comprendre leurs singularités, leur façon d’être et de faire, leurs perceptions du monde et d’eux-mêmes ? Et si l’on cherchait à étudier leurs mémoires, leurs imaginaires et leurs identités, leur « âme », est-ce que cela nous permettrait de mieux appréhender les relations entre les pays, de mieux comprendre, par exemple, ce qui se passe au sein de l’Union Européenne aujourd’hui ?

Il existe à l’heure actuelle une tension entre l’intégration économique et politique européenne d’une part, et l’affirmation des identités nationales voir, leur exacerbation, d’autre part sous forme de repli ou de populisme.Le défi aujourd’hui en Europe, à l’heure de la globalisation, est de vivre ensemble tout en respectant «l’autre », ce qui implique de le comprendre, lui et sa vision du monde, sa mémoire, sa culture et d’envisager les éléments communs qui existent pour aller de l’avant ensemble.

  • Peut-on parler d’un imaginaire européen ?
  • Comment définir cette âme des peuples ou d’esprit des nations ?
  • Comment transcender sa mémoire en tant que peuple et intégrer la mémoire de l’autre ?
  • Comment l’expérimentation du rapport identité-altérité se fait-il au plan européen ?
  • Quelles seraient, de ce fait et en conséquence, les pistes éventuelles d’une renaissance européenne et est-elle envisageable ?

Ce sont ces différentes questions que nous aborderons lors de notre conférence. Astrid du Lau d’Allemans, ancienne élève de l’EEPA et de la SFU Fondatrice et gérante de l’Association ANIMA MUNDI. Elle a lancé en partenariat avec le Collège des Bernardins, un programme de recherche de deux ans sur le thème « Mémoires, Identités et Imaginaires des Peuples Européens ».

Comments are closed.

Copyright© EEPA 2016 | Mentions Légales | Création de site internet : cliffcreation.com